Mes chansons conscientes

Posted by on déc 12, 2010 in Ma vie d'artiste

Faisant suite à mon article sur les chansons engagées en France, j’en viens aujourd’hui à vous parler de ma position en tant qu’artiste : 

 

Mes chansons ne sont pas dénuées de messages, elles ont souvent une lecture introspective voire spirituelle, comme par exemple « Marionnettes », « Le sel de mon âme« , ou « Gourou Guerilla« , une chanson à paraître dans le prochain album… Cette dernière pourrait très bien être considérée comme une chanson adaptée à la révolution qui se prépare actuellement.

 

Globalement (puisqu’on vit dans un monde global), l’humanité en a marre de ce système injuste et outrancier et aspire à autre chose. De toutes façons, nous n’aurons pas le choix, ne serait ce que pour des raisons environnementales.

 

C’est cela la révolution ! C’est que tout cela se passe d’abord dans les consciences. Dans Gourou Guerilla, je décris ce combat intérieur entre notre être profond et les peurs ou projections qui nous parasitent. Sur scène, je présente cette chanson comme une chanson de guerrière. La vie est difficile, mais nous sommes les plus forts ! Alors oui, c’est peut être ma chanson drapeau…

 

En ce moment j’ai sur le feu une nouvelle chanson qui abordera plus clairement ce thème de changement  à travers les consciences, avec un refrain inspiré de la phrase de Ghandi : « Sois le changement que tu veux voir dans le monde ».

 

Je vais tâcher de vous la présenter jeudi puisque je donne un concert dans un lieu qui me semble particulièrement adapté :

 

Non seulement, le bar Bastide est situé à côté de la Place de la Bastille, mais il a aussi des allures de café littéraire à tendance gauchiste, vous savez, avec des vieux vinyles sur les étagères, des affiches quelques peu surannées, et un barman habillé dans une mode hors du temps avec des lunettes d’intellectuel passionné de poésie ! Un bar populaire sans prétentions. Des clichés me direz vous ? Sans doute. Mais c’est du moins l’impression qui m’a saisie quand j’étais sur place. Les lieux ont une vibration et c’est celle là que j’ai perçue…

 

Je vous invite donc à venir refaire le monde et la révolution avec moi ce jeudi 16 décembre au Bastide !

 

Concert à 20H30. Au Bastide - 18 rue de Lappe – 75011 PARIS  – Métro Bastille – Conso obligatoire, participation libre

 

Photo de Matthieu Collot au Zèbre de Belleville, Octobre 2010. 

Leave a Reply